Le conseil municipal

Le conseil municipal

Le conseil municipal est composé de 13 élus.

Élus de Saint-Sauveur-de-Cruzières

  • Maire : M. Christophe CHAMPETIER
  • 1er Adjoint : M. Robert CHAMPETIER
  • 2ème Adjointe : Mme Geneviève PUGNERE
  • 3ème Adjoint : M. Olivier ROUQUETTE
  • 4ème Adjoint : M. Philippe BONNAURE
  • Conseillère Municipale : Mme Lucette CHASSOT
  • Conseillère Municipale : Mme Sylvie LADOUCE
  • Conseiller Municipal : M. François MANCILLA
  • Conseiller Municipal : M. David MOLLARD
  • Conseiller Municipal et Vice Président à la Communauté de Communes : M. Jean-Christophe PAYAN
  • Conseiller Municipal : M. Guillaume TEISSIER
  • Conseiller Municipal : M. Gérald VEZON
  • Conseillère Municipale : Mme Corinne ZORZAN

dsc-0020-1

What do you want to do ?

New mail

What do you want to do ?

New mail

Gaz de schiste

Alors que l’actualité sur les gaz et huiles de schiste semblait plus ou moins au point mort, et que les collectifs concernés par le permis du Bassin d’Alès attendaient toujours la réponse à la demande de renouvellement du permis demandé par MOUVOIL, un coup de tonnerre est venu nous rappeler que non, rien n’était terminé : le 28 janvier 2016, le Tribunal Administratif de Cergy-Pontoise a annulé l’abrogation du permis de Montélimar détenu par TOTAL, au prétexte que l’entreprise ne déclarait pas vouloir utiliser la fracturation hydraulique, pourtant la seule méthode existante pour exploiter les hydrocarbures de roche-mère.

Les collectifs concernés ont donc voulu réagir et ont donc lancé un appel à un grand rassemblement à Barjac, le 28 Février 2016, pour demander :

. Que le permis de Montélimar ne soit pas remis en vigueur et soit définitivement abrogé.

. Qu’il s’agisse des 3 permis limitrophes (Bassin d’Alès, Plaine d’Alès et Navacelles) ou de la trentaine d’autres permis arrivés à échéance, aucune demande de renouvellement ou de prolongation exceptionnelle ne soit accordée.

. Que les 133 demandes de permis en cours d’instruction sur le territoire français soient définitivement rejetées.

. Que les positions prises par la Ministre de l’écologie de ne plus délivrer d’autorisations de recherches d’hydrocarbures conventionnels ne soient pas qu’un simple effet d’annonce et soient mises en œuvre immédiatement.

. Que le gouvernement, sur proposition du Parlement, prépare une loi interdisant toute exploration et exploitation d’hydrocarbures non conventionnels, ainsi qu’il s’y était engagé pendant la campagne électorale de 2012.

A peu près 15.000 personnes ont répondu à l’appel, et, fait notable, 356 élus, de sensibilités politiques très diverses, ont fait le déplacement pour soutenir la cause.

Malgré la pluie de la veille qui avait détrempé les champs prévus pour les parkings, la météo a été clémente pour la manifestation elle-même, ce qui a permis un excellent déroulement de cette journée, dans une ambiance chaleureuse et décontractée, et sans qu’aucun incident ne soit à déplorer.

La presse locale et les médias nationaux ont assez bien relaté le rassemblement. Et, depuis, le PDG de TOTAL s’est exprimé pour dire qu’il renonçait à son permis, ne voulant pas passer en force dans une région qui ne voulait pas d’eux, et où il n’était même pas certain qu’il y ait effectivement du gaz de schiste !
Cependant, l’annonce ayant été faite dans les médias et pas de façon officielle, il importe tout de même de rester vigilants.

Quant à notre permis du Bassin d’Alès, nous sommes toujours dans l’attente d’une réponse du Ministère à la demande de renouvellement faite par MOUVOIL.

Suite au prochain épisode ….


Future implantation des puits de forage?!!!…
a-venir

Présentation de la commune

Notre commune

A la limite des départements du Gard et de l’Ardèche, le village bénéficie d’un climat méditerranéen.
Oliviers, chênes verts, vignes, thym…dolmens parsèment la nature environnante.
Des ruines du château moyenâgeux en haut de la colline, de la chapelle de Saint Privas un joli point de vue permet d’admirer ce charmant petit village. A visiter sans faute le moulin à huile en activité, l’église du XIXème siècle…

Compte rendu des conseils municipaux

COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL du Mardi 28 Janvier 2020

 Etaient présents : CHAMPETIER Christophe, BONNAURE Philippe, CHAMPETIER Robert,LADOUCESylvie, MANCILLA François,MOLLARD David,PUGNERE Geneviève,ROUQUETTE Olivier, TEISSIER Guillaume, VEZON Gérald

Absents excusés :CHASSOT Lucette donne pouvoir à PUGNERE Geneviève,ZORZAN Corinne donne pouvoir à MOLLARD David, PAYAN Jean-Christophe donne pouvoir à BONNAURE Philippe,

Secrétaire de séance : ROUQUETTE Olivier

1°) Convention de participation prévoyance

La convention de participation prévoyance est arrivée à échéance au 31/12/2019.

Le Maire propose de renouveler la convention dans les mêmes conditions et demande au Conseil Municipal de l’autoriser à la signer.

Voté à l’unanimité (13 voix)

2°) Modification statutaire Numérian

Le Maire informe le Conseil Municipal d’un changement de nom et de statuts des Inforoutes et lit la note de synthèse relative à la modification des statuts.

Il propose de valider les modifications de ce syndicat dont la commune est adhérente.

Voté à l’unanimité (13 voix)

3°) Demande de subvention DETR / DSIL logement école

Une demande de subvention DETR/DSILpeut être faite pour la rénovation thermique de l’appartement situé au-dessus de l’École Publique.

Le Maire a demandé un avant-projet sommaire à un maître d’œuvre, M. BONNAURE Bastien.

L’estimatif des travaux (doublage, isolation, électricité, chauffage et réfection de sol) est de 48 400 € TTC.

Le Maire propose d’approuver ce projet pour effectuer une demande de subvention.

Voté à l’unanimité (13 voix)

4°) Demande de subvention Département logement école

Une demande de subvention PASS TERRITOIRES peut être faite pour la rénovation thermique de l’appartement situé au-dessus de l’École Publique.

Le Maire a demandé un avant-projet sommaire à un maître d’œuvre, M. BONNAURE Bastien.

L’estimatif des travaux (doublage, isolation, électricité, chauffage et réfection de sol) est de 48 400 € TTC.

Le Maire propose d’approuver ce projet pour effectuer une demande de subvention.

Voté à l’unanimité (13 voix)

5°) Eclairage public salle Polyculturelle

Un projet d’éclairage public allant de la salle polyculturelle à la zone de tri du stade est envisagé.

Le parking de la salle serait éclairé uniquement lors d’une manifestation avec la même clé de la salle. Le reste du cheminement sera un éclairage public nocturne.

Un estimatif a été établi par le SDE pour un montant de 12931€ HT dont 6 465.00 € HT à la charge de la commune.

Le Conseil approuve le projet.

6°) Questions diverses

 Courriers reçus

– Département : Le service des routes nous informe que la départementale sera regoudronnée en 2020 de la fin de l’aménagement de la traverse du village au panneau d’entrée d’agglomération de la cave coopérative.

– La Région : Une aide de 15000€ dans le cadre du bonus ruralité nous a été attribuée pour les travaux de la traversée du village.

-M. BONNAURE fait part au conseil du courrier de M. BEGUE Renaud suite aux travaux de la traverse du village (marche d’escaliers)pour le moins pénalisante à son encontre et nous demande une prise en considération. (Le Conseil veut bien prendre en compte cette situation mais demande des autorisations aux propriétaires).

-Le Psychologue scolaire nous relance pour une participation à l’achat de logiciels (La Mairie donne une subvention par enfant pour la partie pédagogique et demandera à l’amicale laïque de prendre en charge cette dépense si elle le souhaite).

– Familles BUTTIGIEG / ANTERION (Contestation éclairage public au lieu-dit Mas Imbert) : Une demande a été faite au Mas Imbert pour un éclairage public, une contestation est remontée des voisins par courrier.Mme ARNAUD ayant fait cette demande, souhaite que la commune abandonne ce projet.

– ONF nous informe d’un délai supplémentaire de 6 mois qui expire le 15/06/2020 pour les coupes de bois.

-ENEDIS nous informe des modalités d’indemnisation à l’issue d’une coupure de plus de 5h00 : 2€ par KWh.

  • Travaux divers effectués et à prévoir

– Réfection d’un muret rue de l’église,

– Mise en place de rambarde et peinture,

– Fin des travaux d’enfouissement chemin de la Grangette (les poteaux et les câbles restent à enlever),

– La Poste réalise une étude afin de réduire les boîtes jaunes sur St Sauveur (6 pour l’instant et 2 envisagées). La Mairie va essayer d’en conserver 3(St Sauveur, Lavabre, St Géniès),

– Finition en cours pour la traverse du village.

  • Infos diverses

– La Fédération départementale des chasseurs nous informe qu’un comptage nocturne sera effectué sur notre commune les 12, 13 et 14février.

– FNACAnous invite à la commémoration du 19 mars à 17h15 au monument aux morts.

– Etoile de Besseges passe sur notre commune le vendredi 7 février entre 14h et 15h, un SMS sera envoyé.

– L’INSEE nous informe que notre population est inchangée à 545 habitants.

– Permis déposés : SCI Alliances pour un garage quartier le Palais, CHOLLET Floriane pour une maison quartier La Rivière, WATT GROUP pour un hangar photovoltaïque quartier Le Plat pour M. ESPERANDIEU.

Fin de séance à 20h00

Olivier ROUQUETTE